Choisir La Communication Non-Violente ! (CNV)

 

De nos jours, mais peut-être est-ce de tout temps, la violence fait partie du quotidien de la majorité d’entre nous. Elle a été banalisé, jusqu’à apparaitre dans les films, les jeux, la Télévision, de façon coutume. Mais est-elle pour autant banale ? est-elle une partie de nous-même, en tant qu’être humain, contre laquelle nous ne pouvons rien faire ?

 

180425013806889264

 

Un autre domaine où la violence se manifeste dans nos vies, est notre langage. Que ce soit entre amis pour chambrer, moquer, ou encore imposer notre vision des choses. Que ce soit un parent envers son enfant pour imposer son autorité, Que ce soit entre collègues de travail face à des désaccords ou des fautes commises. Cette violence dans la communication est présente et se justifierai donc pour des tas de raisons. Mais la Violence n’est-elle pas simplement une incapacité à faire autrement ? N’est-elle pas seulement une réaction de faiblesse face à ce que nous ne comprenons pas, ou face à ce que nous n’arrivons pas à maîtriser au cœur de nos sentiments et émotions ?

 

180425014109415665

 

La Communication Non-Violente (CNV) , est aujourd’hui diffusée et enseignée partout dans le monde, en fort développement en France où elle est transmise depuis les années 90. La CNV est un processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair et cohérent dans la communication, tout en étant ouvert, et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits.

Elle a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers, rédacteur de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».

 

180425011357449655

 

La CNV nous propose dans ces situations une trame pour maintenir le dialogue ouvert et découvrir que les solutions aux conflits émergent de la qualité du dialogue et de la sincérité de l’intention. Les grandes lignes en sont :

  • repérer ce qui, dans notre manière de penser et de communiquer, génère de l’opposition ou, au contraire facilite la communication et désamorce les conflits
  • clarifier ce que nous vivons, notamment les enjeux ou besoins, et établir nos priorités parmi eux
  • s’exprimer de manière concise, avec des demandes claires
  • décoder l’agressivité d’autrui, c’est à dire ne pas la prendre contre soi de manière à garder le dialogue ouvert
  • écouter et développer une écoute empathique.

—————————————————————————-

Plus qu’un processus ou un langage, la CNV devient au fil du temps une invitation à concentrer notre attention sur ce qui est en jeu chez nous et chez l’autre, à réfléchir à notre intention : continuer à jouer à « qui a tort, qui a raison ? » ou bien (r)établir le lien ? Entretenir un conflit ne sera jamais une solution. Nous devons accepter de faire le pas vers l’autre, dans la mesure de nos possibilités et de ceux d’autrui.

 Essayons de se comprendre les uns les autres, plutôt que de se juger.

1922553727-thght1226_nonviolence

source : http://www.cnvformations.fr/index.php?m=10&ms=118

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s